Comprendre l’étiquetage nutritionnel pour mieux gérer son poids
Lire les étiquettes

Comprendre l’étiquetage nutritionnel pour mieux gérer son poids

Des informations en veux-tu, en voilà. Les industriels remplissent l’étiquetage nutritionnel d’informations diverses.  Et nous, nous sommes perdus. Comment savoir si un produit est sain, peu calorique ou riche en fibre ? Voici 5 règles simples pour vous aider à mieux choisir vos aliments.

1 – FAIRE ATTENTION A La longueur de la liste

Choisissez une liste courte avec peu d’ingrédients ! Plus la liste est courte, plus le produit peut ressembler à quelque chose que vous auriez fait chez vous.

2 – Regardez, le premier ingrédient de la liste

Le premier ingrédient de le liste est l’ingrédient qui compose majoritairement le produit. La loi impose que les ingrédients soient listés par ordre d’abondance.

3 – NE REGARDEZ PAS LES POURCENTAGES

Attention, ne regardez pas les pourcentages. Les industriels inscrivent exclusivement les pourcentages qui valorisent leur produit. Par exemple, sur l’étiquetage nutritionnel du Nutella il y a inscrit 13% de noisette. Mais dans la liste, cet ingrédient est devancé par le sucre et l’huile de palme. Pour ces deux derniers le pourcentage n’est pas inscrit.

4 – PRIVILIEZ Les ingrédients naturels

Privilégiez les aliments contenant du « sucre » plutôt que du « sirop de glucose », de la « farine » plus que de « l’amidon » etc…

5 – Évitez les aliments contenant une liste d’ADDITIFS à rallonge

Même si certains additifs ne sont pas nocifs, à l’unité, leur addition est mauvaise pour la santé. Privilégiez les produits contenant peu d’additifs (colorants, conservateurs, agents de textures, antioxydants).

6 – Le Calories ou energie / Les Glucides / Les lipides / Les protéines

Je ne peux pas vous donner de valeur type car elles varient en fonction des catégories d’aliments. Pour les aliments sucrés, riches en glucides. Il faut privilégiez les aliments avec peu de « sucre ajoutés ». Pour les aliments gras, riches en lipides. Privilégiez les produits à base d’huile d’olive ou de colza. Ainsi que les aliments contenant peu d’ « acides gras trans ».  Ces acides gras sont des molécules transformées chimiquement par les industriels. Les dernières études scientifiques prouvent qu’elles sont nocives pour notre santé. On les trouvent dans beaucoup de produits transformés par les industries.

7 – Valorisez les produits riches en fibres

 

NOUS SOMMES DES CONSOM’ACTEURS.

C’est nos décisions de consommation qui impactent les industriels et non l’inverse. Si nous choisissons ce que nous devons manger, ils s’adapteront.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu